Forum de l'Ile Maurice Index du Forum Forum de l'Ile Maurice
Venez discuter ici de vos coups de coeur, vos coins sympas à l'Ile Maurice, mais aussi venez rechercher l'âme soeur sur nos forums.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

#5 Économie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de l'Ile Maurice Index du Forum -> Votez pour nous -> Présentation et histoire de l'île Maurice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
letiba
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2007
Messages: 295
Localisation: bain boeuf
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq

MessagePosté le: 18.03.08 08:35    Sujet du message: #5 Économie Répondre en citant

Économie
Une plage au nord de l'île
Une plage au nord de l'île
Article détaillé : Économie de Maurice.

Depuis son indépendance acquise en 1968, Maurice a connu une évolution économique fulgurante. L'île est passée d'un statut de pays à bas revenus, dont l'économie reposait sur l'agriculture, à un statut de pays dit émergent, aux revenus intermédiaires dont l'économie diversifiée repose sur des secteurs industriel et financier en pleine croissance et sur le tourisme. Durant cette période, la croissance annuelle a été de l'ordre de 5 % à 6 %. Ce résultat remarquable se traduit par une amélioration de l'espérance de vie, une baisse de la mortalité infantile et un grand développement des infrastructures.

La canne à sucre est plantée sur 90 % environ de la surface cultivée, et constitue 25 % des revenus du commerce extérieur. Une sècheresse historique a cependant endommagé durement la récolte sucrière de 1999. La stratégie de développement du gouvernement est axée sur les investissements étrangers. Maurice a attiré plus de 9000 sociétés offshore, dont beaucoup se consacrent au commerce en Inde et en Afrique du Sud. Maurice est aussi un pavillon de complaisance. Le secteur bancaire a réalisé plus d'un milliard de dollars d'investissements. Les performances économiques dans la période 1991-99 sont restées fortes, avec un taux de chômage limité.

Cependant, l'économie mauricienne risque de recourir à une forte restructuration dans les années à venir. En effet, les réformes de l'Union européenne concernant le marché sucrier vont lourdement affecter l'exportation du pays. Ainsi, d'autres secteurs restent à développer pour constituer de nouveaux piliers de l'économie (les services informatiques, notamment).

L'île compte par ailleurs énormément sur l'industrie touristique pour générer davantage de richesses et créer des emplois. En 2006, l'île Maurice a accueilli 788 000 touristes, dont la majorité vient de France. Il existe actuellement 99 hôtels en opération dans le pays, dont 42 avec plus de 80 chambres. Pour attirer davantage de touristes, le pays a commencé à libéraliser l'accès aérien et des lignes comme Corsairfly peuvent maintenant desservir la destination. Prochainement, ce sera au tour de Virgin Atlantic.

La construction de villas de luxe vendues sous le Integrated Resort Scheme est appelée à devenir un nouveau pôle de croissance économique. Grâce à ce nouveau type d'aménagement combiné à l'ouverture du pays aux étrangers, Maurice amorce une nouvelle ère de développement, qui porte déjà ses fruits en terme d'investissement étranger direct et d'emplois créés et qui est appelé à changer la face du pays, à plus long terme. L'IRS a bien vite suscité l’intérêt de dizaines de promoteurs locaux et étrangers ; pour preuve les autorités ont reçu plus d’une vingtaine de projets de ce type représentant des investissements de Rs 100 milliards et avec un potentiel de création pour 12 000 emplois. Au total, rien qu’avec ces projets, plus de 1700 villas de luxe devraient voir le jour dans les deux à cinq prochaines années.

Cybercité
Le développement de la Cybercité voulue par le gouvernement de Paul Bérenger, située à Ébene au sud de la capitale doit permettre le développement du secteur des technologies de l'information à Maurice. Le but final étant de faire de cette dernière une « Cyber Île » et donc de trouver une alternative à l’activité sucrière menacée par les accords internationaux. Les activités possibles grâce au décalage horaire de GMT +4 ont ainsi permis l'émergence de centres d'appel et de sites de Disaster Recovery.

Le câble sous-marin SAFE devait offrir au projet son assise technnique mais des dysfonctionnements au sein du BPML en charge de la Cybercité suivi du manque d’un doublon tel que MAURISAT (solution mutualisée satellite) sur le site et en général sur l’Île Maurice pouvant sécuriser les connexions vers l’international et De nombreuses pannes en 2006 imputées à Mauritius Telecom ou à ses fournisseurs ont pu réduire l’engouement de certaines sociétés intéressées par une délocalisation d’une partie de leurs activités à Maurice.

Depuis 2006 avec la signature d’un accord pour le déploiement du câble sous-marin EASSY, Maurice est en passe de rattraper cette lacune mais repousse au minimum à 2008-2010 l’échéance sécuritaire du projet.[4]

Situation démo-linguistique
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffres de la FAO, 2005), en milliers d'habitants
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffres de la FAO, 2005), en milliers d'habitants
Article détaillé : Démographie de Maurice.

La constitution de Maurice ne mentionne aucune langue officielle pour le pays. Néanmoins l'anglais est utilisée par l'administration.[5] Par contre, le français est le plus utilisé dans le monde des affaires. Teinté d'apports des deux langues européennes, le créole est la langue maternelle de plus de 90 % de la population. Diverses langues orientales sont également parlées, parmi lesquelles le créol mauricien, le bhojpuri (mélange de créol et d'hindi), l'hindi, l'ourdou, le tamil et le hakka, un dialecte chinois.

Ces dernières sont parlées par les descendants des immigrants venus d'Inde et de Chine. La plupart des Indo-Mauriciens sont des hindous et constituent 70 % de la population. Les autres religions pratiquées sont le christianisme, l'Islam et le bouddhisme. Le reste de la population est d'origine chinoise, africaine, française ou métisse.

Le français est en progression, mais le créole adopte de plus en plus de mots anglais.

Culture
Article détaillé : Culture de Maurice.

La cuisine mauricienne est un mélange de cuisines indienne, créole, chinoise et européenne. De même, le séga mauricien est une musique aux influences diverses.

En 1847, Maurice devint le cinquième pays dans le monde à émettre des timbres postaux, après la Grande-Bretagne en 1840, la Suisse et le Brésil en 1843, les États-Unis en 1846, l’île Maurice aura été le troisième territoire au monde à émettre des timbres et le premier autorisé à le faire par l’empire britannique dont elle était une colonie en 1847. Les deux types de timbres, la série des Post Office (le Red Penny et le Blue Penny), sont parmi les plus célèbres et les plus chers timbres du monde.

Au moment de sa découverte, l'île Maurice abritait une espèce d'oiseau qui était auparavant inconnue. Les Portugais l'appelèrent le dodo (simplet), en raison de son apparence nonchalante. Cependant, en 1680, pendant la période hollandaise, cette espèce avait complètement disparu. Dans les livres d'histoires la disparition du dodo a longtemps été attribuée aux abus des colons hollandais. Mais les études récentes démontrent plutôt que c'était dû aux prédateurs qui dévoraient leurs œufs. Le dodo est devenu l'emblème de Maurice.

Le 9 septembre, un pèlerinage rassemble chaque année entre 100 000 et 200 000 Mauriciens, pas seulement de foi catholique, au tombeau du bienheureux Jacques-Désiré Laval (1803-1864), à Sainte-Croix, dans la proche banlieue de Port-Louis.

Il existe une fameuse déclaration de Mark Twain, souvent citée pour décrire la beauté incomparable de l'île : « Dieu créa d'abord l'île Maurice puis s'en inspira pour faire son Paradis terrestre. »

Principaux artistes et auteurs mauriciens

* Gaëtan de Rosnay
* Linley Marthe
* J.M.G Le Clezio
* Malcolm de Chazal
* Khal Torabully
* Loys Masson
* Edouard J. Maunick

Codes

Maurice a pour codes :

* .mu, selon la liste des Internet TLD (Top level domain)
* 3B, selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs,
* FI, selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports
* MP, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2,
* MRI, selon la liste des codes pays du CIO,
* MS, selon la liste des codes internationaux des plaques minéralogiques,
* MU, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-2,
* MUS, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-3,
* MUS, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-3.

Divers
Pointe aux Cannonniers, Ile Maurice
Pointe aux Cannonniers, Ile Maurice

* Le Dodo, emblème de l'île Maurice http://fr.wikipedia.org/wiki/Raphus_cucullatus
* La légende de Paul et Virginie http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_et_Virginie_%28roman%29
* Chamarel http://fr.wikipedia.org/wiki/Chamarel
* Domaine Ylang-Ylang http://fr.wikipedia.org/wiki/Domaine_Ylang-Ylang
* Vergers de Labourdonnais http://fr.wikipedia.org/wiki/Vergers_de_Labourdonnais
* Casela Bird Park http://fr.wikipedia.org/wiki/Casela_Bird_Park
* Domaine militaire à Maurice http://fr.wikipedia.org/wiki/Domaine_militaire_%C3%A0_Maurice
* Relations extérieures de Maurice http://fr.wikipedia.org/wiki/Relations_ext%C3%A9rieures_de_Maurice
* Télécommunications de Maurice http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9communications_de_Maurice
* Littérature mauricienne http://fr.wikipedia.org/wiki/Litt%C3%A9rature_mauricienne
* Éducation à Maurice http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ducation_%C3%A0_Maurice

Liens externes


Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur l'île Maurice.

* Encyclopædia Mauritiana http://www.encyclopedia.mu/
* Annuaire DMOZ : sites sur l'Île Maurice http://www.dmoz.org/World/Fran%c3%a7ais/R%c3%a9gional/Afrique/Maurice/
* Site du gouvernement http://www.lexana.org/a/pdf/prdookhy_const.pdf


Références

1. ↑ The Republic of Mauritius
2. ↑ A l'autre bout de la nation
3. ↑ Le constitutionnalisme mauricien http://www.dmoz.org/World/Fran%c3%a7ais/R%c3%a9gional/Afrique/Maurice/
4. ↑ Extrait du rapport "IT, Île Maurice 2006" de Gerald Raverdy avec son autorisation légale gerald_raverdy<at>hotmail.com
5. ↑ Chap V, partie I, titre 56 de la Constitution : « The official language of the Assembly shall be English but any member may address the chair in French. » : La langue officielle de l'Assemblée est l'anglais mais tout membre peut s'exprimer en français. [1]http://www.gov.mu/portal/site/AssemblySite/menuitem.ee3d58b2c32c60451251701065c521ca/


Plus d'info sur http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_Maurice


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18.03.08 08:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de l'Ile Maurice Index du Forum -> Votez pour nous -> Présentation et histoire de l'île Maurice
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com